Nos relations avec le Journal du Centre !!!

Le Journal du Centre d’aujourd’hui fait passer un message de la République en Marche sur la défense de la ruralité.

Deux poids, deux mesures; un communiqué de presse de notre part envoyé le 18 février (2 relances entre temps) concernant le non respect d’Emmanuel Macron de sa promesse de ne pas fermer des classes rurales, n’a jamais été passé.

Question : Avant nous avions un blocage du parti socialiste, maintenant est-ce celui de la République en Marche en plus ?

Pour ce qui est de la défense de la ruralité, je ne pense pas qu’Emmanuel Macron en soit le leader. Ses décisions en sont la preuve :

  • augmentation des taxes sur le diesel alors que dans nos campagnes les déplacements sont fréquents et obligatoires
  • augmentation de la CSG qui met en grande difficulté nos retraités Nivernais et Français
  • fermeture de plus de 300 écoles en France contrairement à ses promesses
  • en 8 mois de pouvoir , 8 taxes supplémentaires
  • etc…

Si nous n’y prenons gare, dans peu de temps, l’opposition ne pourra plus s’exprimer et laissera la place à tout et n’importe quoi !

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre

Défense des urgences de nuit de l’hôpital de Clamecy

Les Militants « Les Républicains » de la Nièvre étaient présents et nombreux, ce matin jeudi 23 février à la manifestation pour la défense des urgences de nuit de l’hôpital de Clamecy.

Les Nivernais et les Nivernaises ont le droit comme tous les Français d’être soignés correctement.

La fermeture des Urgences présente un danger inacceptable pour nos concitoyens.

Tous doit être fait pour sauver les urgences.

Il est du devoir des Elus départementaux et nationaux de tout bord de mettre tout en oeuvre pour cela.

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre

Conférence de presse sur le projet de loi Asile et Immigration

Chers amis,

À l’initiative de Laurent Wauquiez, un groupe de travail composé de députés, de sénateurs et d’élus locaux s’est réuni depuis le début du mois et a élaboré 5 contre-propositions sur le projet de loi Asile et Immigration du gouvernement. Cette dynamique de travail se poursuivra dans le cadre d’une convention sur l’immigration, mais aussi avec la création de nouveaux groupes de travail interparlementaires sur les grandes réformes des mois à venir.

À l’occasion de la présentation du projet de loi en Conseil des Ministres, une conférence de presse s’est tenue au siège des Républicains autour d’Eric Ciotti, Pierre-Henri Dumont, Annie Genevard, Roger Karoutchi, Jean-Louis Masson et Virginie Duby-Muller.

Vous trouverez ci-dessous la présentation des 5 contre-propositions sur le projet de loi Asile et Immigration, ainsi que des visuels à utiliser sur les réseaux sociaux et à relayer auprès de vos adhérents.

Télécharger le dossier 

Vous pouvez revoir l’intégralité de la conférence de presse sur : https://www.youtube.com/watch?v=bXB2cA5Qjag

Amitiés,

La Direction des Études

L’addition Macron…

Pascale_Philippe.pngDepuis son élection en mai 2017, Emmanuel Macron a instauré 8 nouveaux impôts et taxes. Hausse de la CSG, augmentation du prix de l’essence et du fioul, détricotage de la politique familiale… C’est autant de pouvoir d’achat perdu par les Français.

L’addition Macron, ce sont toujours les mêmes qui la paient : les classes moyennes, les retraités, les familles, la France rurale et périurbaine. Il n’y a pas en France que des premiers de cordée. Emmanuel Macron sous-estime les conséquences injustes de sa politique fiscale et sociale.

La droite que nous incarnons défend ceux qui ont travaillé toute leur vie et qui n’ont pas volé leur retraite. La droite que nous incarnons défend cette majorité silencieuse sacrifiée par la politique du gouvernement.

Nous lançons aujourd’hui une grande opération pour défendre le pouvoir d’achat des Français et dénoncer les mesures prises par Emmanuel Macron et son gouvernement.

Une page de notre site est dédiée aux questions de pouvoir d’achat. Vous y trouverez des visuels, des argumentaires, un tract ou encore des témoignages de Français qui perdent aujourd’hui du pouvoir d’achat.

Amitiés

La direction des Fédérations LR

Territoires ruraux : Variable d’ajustement ?

Le 17 juillet 2017, lors de la première Conférence Nationale des territoires, Emmanuel Macron s’était solennellement engagé devant les représentants de la Nation et des collectivités locales : »les territoires ruraux ne peuvent plus être la variable d’ajustement. Il n’y aura plus aucune fermeture de classes dans les écoles rurales ». 

Cette promesse, a-t-elle été tenue ? Plusieurs exemples démontrent malheureusement que non. En effet dans le cadre des projets de futures cartes scolaires qui ont été révélés ces derniers jours, de nombreux départements, essentiellement ruraux, sont confrontés à des fermetures de classe.

Devant cette situation totalement inacceptable pour l’avenir de nos enfants, la Fédération « Les Républicains » de la Nièvre dénonce une nouvelle fois le non respect des promesses d’Emmanuel Macron.

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre

Emmanuel Macron a t-il menti ?

Madame, Monsieur, Chers amis,

Le 17 juillet 2017, Emmanuel Macron prenait un engagement solennel à la Conférence nationale des territoires : « les territoires ruraux ne peuvent plus être la variable d’ajustement. Il n’y aura plus aucune fermeture de classes dans les écoles rurales ».

Pourtant, depuis plusieurs jours, avec mes collègues députés, nous apprenons la disparition programmée de plusieurs centaines de classes dans nos villages et nos campagnes.

J’ai souhaité interpeller le gouvernement sur ce sujet dans la question que vous pourrez retrouver ci-dessous.

Le ministre de l’Education, pour qui j’ai du respect et de la considération, a, me semble-t-il, entretenu un double discours. Ce n’est pas parce que des classes sont créées dans les villes qu’il n’y a pas de fermetures dans les classes rurales.

Chez moi, dans le Loir-et-Cher, il y a bien des ouvertures de classes à Blois, mais également 34 fermetures dans les zones rurales.

Donc ma question est simple : Emmanuel Macron a-t-il menti aux Français, et en particulier à tous les habitants des zones rurales ?

Je crains que la réponse soit évidente…

Mais vous pouvez compter sur la détermination de tous les Républicains et de notre nouveau Président, Laurent Wauquiez, aux côtés duquel je me battrai pour défendre tous les territoires de notre beau pays, et en particulier toute la France des provinces et nos communes rurales qui ne doivent pas servir de variable d’ajustement au gouvernement !

Bien fidèlement,

Guillaume Peltier – Député de Loir-et-Cher

Déléguée de la première circonscription

Suite à la démission de Mireille Gaudion comme déléguée de la première circonscription « Les Républicains » de la Nièvre, Carole Boirin Présidente de la Fédération et Jacques Baudhuin secrétaire départemental ont demandé à Wilfied Baron Responsable des jeunes d’assurer, en tant que chargé de mission, l’animation et l’organisation de la 1ère circonscription.

Merci à toutes et à tous de l’aider dans sa mission.

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre

Emmanuel Macron : un monde virtuel bien loin des préoccupations des Français

Chers amis,

Ce début d’année 2018 est marqué par un manque d’ambition dans la politique menée par le gouvernement. À grand renfort de communication, Emmanuel Macron cherche à raconter aux Français un monde virtuel mais les faits ont la tête dure : hausse de la CSG, augmentation de la fiscalité et des dépenses de l’Etat, aucune lutte contre le gaspillage de l’argent public, explosion de l’immigration, renoncements quotidiens de la République face aux agressions commises contre les représentants de l’autorité publique…

Vous pouvez télécharger l’argumentaire en cliquant sur le bouton ci-dessous :

télécharger l’argumentaire

Merci à tous de votre engagement.

Fidèlement,

La Direction des Fédérations LR

Venez nombreux au Conseil National du 27 janvier avec Laurent Wauquiez

Chers amis,

Dans le cadre du Conseil National des Républicains, nous avons le plaisir de vous inviter à assister au discours de notre Président, Laurent Wauquiez, et à ceux des personnalités de notre famille politique.

Nous vous donnons ainsi rendez-vous :

Samedi 27 janvier 2018
À la Maison de la Mutualité 
24 rue Saint-Victor
75005 PARIS
À 14h00

Nous vous remercions par avance de bien vouloir confirmer votre présence en cliquant ici :

inscription

Nous comptons vivement sur votre participation à ce rendez-vous qui rassemblera l’ensemble des cadres et nouveaux talents de notre famille politique et qui marquera la première étape du renouveau de notre mouvement.

Fidèlement,

les Républicains