La France ne va pas mieux qu’il y a un an

Chère Madame, Cher Monsieur, Chers Amis,

Non, la France ne va pas mieux qu’il y a un an. Certains tentent de nous faire croire qu’elle va mieux ! La réalité, c’est 4,5 Mds d’€ d’impôts nouveaux depuis janvier alors qu’on nous parlait d’une hausse du pouvoir d’achat ; c’est l’augmentation du communautarisme ; c’est un laxisme d’Etat quand on voit la situation des facultés, des ZADs et les images des violences à Marseille et à Pau ; c’est le mépris du gouvernement pour les territoires ruraux, les villes moyennes et les quartiers populaires ; ce sont des annonces de réformes spectaculaires mais qui ne règlent pas les problèmes en profondeur.

Avec Laurent Wauquiez​, nous voulons une droite forte sur ses valeurs régaliennes, une droite audacieuse, courageuse, juste, capable de réinventer un message économique et social. Nous voulons une Europe qui protège, à l’écoute des peuples plutôt que des technocrates de Bruxelles.

Au cours de mes déplacements cette semaine dans les très beaux départements d’Eure-et-Loir et de Charente-Maritime, à travers mes échanges avec les élus locaux, ou auprès des salariés de l’entreprise Carrier dans ma circonscription, qui subit une délocalisation sans réelle nécessité économique, j’ai pu constater que c’est une attente que vous partagez. Avec vous, nous allons refonder une droite populaire, une droite nouvelle pour redresser notre pays.

Guillaume Peltier

12 propositions pour sortir de l’immigration de masse

Chers amis,

« Réduire l’immigration est l’une des priorités principales pour l’avenir de notre pays. Comment ne pas voir les problèmes d’intégration ? Comment ne pas voir la pression du communautarisme ? Comment ne pas mesurer le recul de notre République ?

Nous avons dépassé toutes les capacités d’intégration de notre pays. Les Républicains ont un objectif simple : sortir la France de l’immigration de masse.

La droite doit porter un discours clair sur l’immigration. C’est à nous de défier le politiquement correct. Les Français attendent une politique ferme en matière d’immigration. » – Laurent Wauquiez, 18 avril 2018.

Ce matin, les Républicains organisaient une première convention sur le thème : « Comment réduire l’immigration ». Après la présentation des constats, des enjeux et de l’état de l’opinion au cours de différentes tables rondes, Laurent Wauquiez a annoncé les 12 propositions qui seront portées par les Républicains afin de sortir de l’immigration de masse.


✅ Proposition 1 : Ramener systématiquement dans leur lieu de départ les bateaux interceptés dans la Méditerranée.

✅ Proposition 2 : Interdire à vie toute régularisation d’un étranger entré illégalement en France.

✅ Proposition 3 : Mettre en place des plafonds d’immigration votés annuellement par le Parlement.

✅ Proposition 4 : Restreindre l’immigration familiale en imposant des conditions strictes de ressources et d’intégration.

✅ Proposition 5 : Restreindre le droit du sol à la régularité du séjour des parents.

✅ Proposition 6 : Pour devenir Français, il faut être majeur et respecter les valeurs de la France.

✅ Proposition 7 : Reconduire à la frontière les 300 000 clandestins en 5 ans.

✅ Proposition 8 : Expulser tout étranger incitant à la haine de la France.

✅ Proposition 9 : Restaurer la double peine.

✅ Proposition 10 : Conditionner l’aide au développement à la coopération dans la lutte contre l’immigration illégale.

✅ Proposition 11 : Renforcer la lutte et les sanctions contre le travail illégal.

✅ Proposition 12 : Supprimer l’Aide médicale d’Etat.

L’ensemble de ces propositions seront soumises aux Français par référendum car c’est aux Français et pas aux passeurs de décider qui entre et qui reste en France.


Visionnez l’intégralité du discours de Laurent Wauquiez

Regarder le discours


Vous pouvez également consulter la page dédiée à la convention sur notre site. Vous y retrouverez l’ensemble des constats, enquêtes, interventions et propositions présentés ce matin.

Amicalement,

les Républicains 

Mise au point

J’ai demandé au Journal du Centre un rectificatif suite à l’article d’aujourd’hui concernant la gendarmerie de Varennes-Vauzelles.

Il est présenté monsieur Frison comme LR.

Je rappelle que ce monsieur a été exclu de notre parti pour trahison lors des élections législatives dernières.

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre

Opération stop 80km/h : stop à l’acharnement contre les automobilistes !

Tract_1.pngChers amis,

Nous lançons aujourd’hui une grande opération pour dénoncer l’acharnement d’Emmanuel Macron et de son gouvernement contre les automobilistes.

Généralisation de la limitation à 80 km/h sur 400 000 km de routes dès le 1er juillet, hausse sans précédent du prix du carburant, hausse du coût des contrôles techniques, multiplication des radars mobiles… les mesures pénalisant les automobilistes, et notamment ceux des zones rurales, sont tous les jours plus nombreuses.

Une page de le site des Républicains est dédiée à la défense des automobilistes. Vous y trouverez des visuels, un argumentaire, un tract et un autocollant dénonçant cet acharnement.

Nous vous demandons par ailleurs de bien vouloir participer à l’opération #Stop80kmh pendant toute la journée sur Twitter.

Fédérations Les Républicains de la Nièvre

Nos relations avec le Journal du Centre !!!

Le Journal du Centre d’aujourd’hui fait passer un message de la République en Marche sur la défense de la ruralité.

Deux poids, deux mesures; un communiqué de presse de notre part envoyé le 18 février (2 relances entre temps) concernant le non respect d’Emmanuel Macron de sa promesse de ne pas fermer des classes rurales, n’a jamais été passé.

Question : Avant nous avions un blocage du parti socialiste, maintenant est-ce celui de la République en Marche en plus ?

Pour ce qui est de la défense de la ruralité, je ne pense pas qu’Emmanuel Macron en soit le leader. Ses décisions en sont la preuve :

  • augmentation des taxes sur le diesel alors que dans nos campagnes les déplacements sont fréquents et obligatoires
  • augmentation de la CSG qui met en grande difficulté nos retraités Nivernais et Français
  • fermeture de plus de 300 écoles en France contrairement à ses promesses
  • en 8 mois de pouvoir , 8 taxes supplémentaires
  • etc…

Si nous n’y prenons gare, dans peu de temps, l’opposition ne pourra plus s’exprimer et laissera la place à tout et n’importe quoi !

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre

Défense des urgences de nuit de l’hôpital de Clamecy

Les Militants « Les Républicains » de la Nièvre étaient présents et nombreux, ce matin jeudi 23 février à la manifestation pour la défense des urgences de nuit de l’hôpital de Clamecy.

Les Nivernais et les Nivernaises ont le droit comme tous les Français d’être soignés correctement.

La fermeture des Urgences présente un danger inacceptable pour nos concitoyens.

Tous doit être fait pour sauver les urgences.

Il est du devoir des Elus départementaux et nationaux de tout bord de mettre tout en oeuvre pour cela.

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre

Conférence de presse sur le projet de loi Asile et Immigration

Chers amis,

À l’initiative de Laurent Wauquiez, un groupe de travail composé de députés, de sénateurs et d’élus locaux s’est réuni depuis le début du mois et a élaboré 5 contre-propositions sur le projet de loi Asile et Immigration du gouvernement. Cette dynamique de travail se poursuivra dans le cadre d’une convention sur l’immigration, mais aussi avec la création de nouveaux groupes de travail interparlementaires sur les grandes réformes des mois à venir.

À l’occasion de la présentation du projet de loi en Conseil des Ministres, une conférence de presse s’est tenue au siège des Républicains autour d’Eric Ciotti, Pierre-Henri Dumont, Annie Genevard, Roger Karoutchi, Jean-Louis Masson et Virginie Duby-Muller.

Vous trouverez ci-dessous la présentation des 5 contre-propositions sur le projet de loi Asile et Immigration, ainsi que des visuels à utiliser sur les réseaux sociaux et à relayer auprès de vos adhérents.

Télécharger le dossier 

Vous pouvez revoir l’intégralité de la conférence de presse sur : https://www.youtube.com/watch?v=bXB2cA5Qjag

Amitiés,

La Direction des Études

L’addition Macron…

Pascale_Philippe.pngDepuis son élection en mai 2017, Emmanuel Macron a instauré 8 nouveaux impôts et taxes. Hausse de la CSG, augmentation du prix de l’essence et du fioul, détricotage de la politique familiale… C’est autant de pouvoir d’achat perdu par les Français.

L’addition Macron, ce sont toujours les mêmes qui la paient : les classes moyennes, les retraités, les familles, la France rurale et périurbaine. Il n’y a pas en France que des premiers de cordée. Emmanuel Macron sous-estime les conséquences injustes de sa politique fiscale et sociale.

La droite que nous incarnons défend ceux qui ont travaillé toute leur vie et qui n’ont pas volé leur retraite. La droite que nous incarnons défend cette majorité silencieuse sacrifiée par la politique du gouvernement.

Nous lançons aujourd’hui une grande opération pour défendre le pouvoir d’achat des Français et dénoncer les mesures prises par Emmanuel Macron et son gouvernement.

Une page de notre site est dédiée aux questions de pouvoir d’achat. Vous y trouverez des visuels, des argumentaires, un tract ou encore des témoignages de Français qui perdent aujourd’hui du pouvoir d’achat.

Amitiés

La direction des Fédérations LR

Territoires ruraux : Variable d’ajustement ?

Le 17 juillet 2017, lors de la première Conférence Nationale des territoires, Emmanuel Macron s’était solennellement engagé devant les représentants de la Nation et des collectivités locales : »les territoires ruraux ne peuvent plus être la variable d’ajustement. Il n’y aura plus aucune fermeture de classes dans les écoles rurales ». 

Cette promesse, a-t-elle été tenue ? Plusieurs exemples démontrent malheureusement que non. En effet dans le cadre des projets de futures cartes scolaires qui ont été révélés ces derniers jours, de nombreux départements, essentiellement ruraux, sont confrontés à des fermetures de classe.

Devant cette situation totalement inacceptable pour l’avenir de nos enfants, la Fédération « Les Républicains » de la Nièvre dénonce une nouvelle fois le non respect des promesses d’Emmanuel Macron.

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre