J-12

J-12Chère Amie, Cher Ami

Dans les circonstances dramatiques qui endeuillent tant de nos compatriotes et bouleversent notre pays, il est très difficile de penser aux élections régionales. Pourtant, plus que jamais, l’alternance est nécessaire.

Plus que jamais, chacun doit se mobiliser contre la tentation de l’extrême droite ou le statu quo d’une gestion socialiste si hasardeuse et tellement dispendieuse.
12 jours nous séparent du premier tour des élections régionales, 12 jours au cours desquels nos candidats et leurs équipes vont faire campagne pour convaincre nos compatriotes d’opter pour une politique plus juste, plus réaliste et en phase avec la défense de nos valeurs républicaines.

L’avenir de notre pays se joue aussi à l’échelon régional.

En soutenant le combat des Républicains pour ces élections, vous faites le choix de l’alternance, celui d’une République plus forte, le choix de la France.

Je compte sur vous. Très fidèlement,

Frédéric Péchenard – Directeur général des Républicains

Le 14 décembre, il sera trop tard

SAUVADET - Invit Meeting_NEVERS - 150x210-1Chère Amie, cher Ami,

Nous sommes dans la dernière ligne droite avant les élections régionales des 6 et 13 décembre. Par un simple geste de 30 secondes vous allez vous engager pour plusieurs années. Votre mobilisation et votre volonté de changement sont indispensables et capitales.

Les dramatiques événements que nous avons vécu vont changer la donne au profit soit de François Hollande soit de Marine Le Pen. Les Français sont, et c’est normal, sous le coup de l’émotion devant cette barbarie immonde.

Qu’ont fait François Hollande et son gouvernement depuis les sinistres événements de Janvier : RIEN !

Comme par hasard, les socialistes reprennent, à leur profit, les propositions de Nicolas Sarkozy, qu’ils ont rejetées quand elles ont été présentées par notre parti. Lire la suite

L’heure est au rassemblement

Chers Amis,

Au conseil national qui s’est déroulé ce samedi 7 novembre, Nicolas Sarkozy a été très clair : comme dans toute confection de listes il y a des satisfaits et des mécontents.

Maintenant l’heure est au rassemblement et à l’engagement pour nos valeurs et pour le bien de la France.

Nous avons eu des discussions, parfois difficiles avec nos alliés. L’union a été faite. Toute remise en cause de cette union serait une très grave faute politique. Lire la suite