Géographie

carte_territoire3-2Le département de la Nièvre se situe géographiquement dans le quart Nord-Est de la France. Il occupe une superficie de 6 817 km² dans la partie Sud-Ouest de la région Bourgogne (21ème rang national) et compte 220 199 habitants au 1er janvier 2012 (86ème rang national).

La Nièvre est située au contact du Bassin parisien et du Massif central. On y distingue 4 grandes régions naturelles :

A l’est, le Morvan, bordure orientale du Massif central relevée par le contrecoup du plissement alpin, est une zone montagneuse constituée de roches cristallines primaires; il culmine dans le département au mont Prénelay (855 m) et se prolonge au sud par le pays de Fours, de faible altitude.

Au nord-ouest, la Puisaye, plateau au relief plus marqué, est formée de roches secondaires (trias, jurassique, crétacé).

Au centre, séparé du Morvan par la dépression du Bazois, et de la Puisaye par le Donziais, le Nivernais se rattache au Bassin parisien et présente des caractères variés : vallonnements bocagers, plateaux secondaires ou tertiaires, coteaux viticoles de la Bourgogne nivernaise, crêtes abruptes, massif disloqué de carte_territoire2St-Saulge, butte de Montenoison.

Au sud, la région d’ »Entre-Loire-et-Allier » constitue un plateau de faible altitude formé d’alluvions tertiaires.
L’Yonne et la Cure envoient les eaux du Morvan à la Seine ; la Loire y perd son caractère de fleuve montagnard et reçoit l’Allier, l’Aron et la Nièvre ; deux canaux traversent le département : le canal latéral de la Loire et le canal du Nivernais qui relie le bassin de la Seine à celui de la Loire.

Dans le Nivernais et le Val de Loire, le climat est de type continental avec vents d’ouest ou de sud-ouest dominants qui apportent les influences océaniques; dans le Morvan, le climat est de type montagnard, avec une pluviosité et un enneigement abondants.

Sur ses quatre arrondissements administratifs, il comprend 312 communes regroupées en 32 cantons.

Il présente une forme trapézoïdale dont la plus grande dimension (N/S face Ouest ) est de 80 km pour une largeur moyenne de 70 km.

Situé aux confins de trois régions économiques (Centre – Bourgogne – Auvergne ), sa partie Est est constituée par la barrière du Morvan, granitique, froide et très pluvieuse qui lui confère un certain atypisme régional.

La zone Morvandelle, de petite montagne (maximum à 900 m) subit une désertification qui évolue mais voit également son aspect pittoresque et historique se développer. Les forêts de feuillus se voient remplacées par du résineux et la population dispersée a une activité liée au bois, à l’élevage et au tourisme vert.

La zone Centrale de plaine maintient encore un élevage principalement de bovins, avec un marché d’importance européenne, et une agriculture plutôt céréalière.

La zone Ouest Ligérienne est bordée par la RN 7, progressivement transformée en axe autoroutier A 77. Cet axe autoroutier en pleine évolution traverse le département du Nord au Sud, ainsi que la voie ferrée Paris/Clermont-Ferrand. La majorité de l’urbanisation et de l’industrialisation se situe dans cette partie du département. Bien qu’étroite, cette zone développe une culture riche avec une activité sectorisée de vignobles.

La Nièvre fait partie de 2 bassins hydrographiques : le bassin de la Loire qui draine les 2/3 du département (centre, ouest et sud) et le bassin de l’Yonne qui draine le tiers Nord-Est avec des régimes torrentiels.

Nièvre 2 Nièvre 3