Démographie

Avec 220 199 habitants au 1er janvier 2012, la Nièvre est le moins peuplé des départements bourguignons  : elle représente 13,5% de la population régionale. C’est aussi le département le moins vaste de la Bourgogne: 6817 km2 de superficie soit 22% de la superficie régionale. Enfin, c’est un territoire à densité de population très faible:  32 habitants au km2, soit à peine 30% de la densité métropolitaine.

Au sein des départements français, la Nièvre se classe au 21ème rang pour la superficie et au 86ème rang pour sa population.

Presque 50% des Nivernais habitent dans l’espace à dominante rurale contre un tiers pour la Bourgogne. Le département ne compte qu »une seule agglomération parmi les dix principales agglomérations bourguignonnes : celle de Nevers (37 470 habitants pour la ville centre en 2011) qui comprend aussi la 3ème ville du département, Varennes-Vauzelles. Les autres agglomérations nivernaises, Fourchambault, Decize et Cosne-Cours-sur-Loire, sont de dimension modeste (de l’ordre de 8000 à 15000 habitants). En dehors de l’agglomération de Nevers et de sa périphérie, la vie des Nivernais s’organise autour de 15 bassins de vie. Le plus peuplé de ces bassins de vie est celui de Cosne-cours-sur-Loire.

Les communes de plus de 2000 habitants sont très inégalement réparties dans le département. La plupart se situent dans l’ouest et le sud-ouest de la Nièvre; l’est et le nord du département forment un espace peu peuplé et rural. Cette polarisation de l’espace nivernais se retrouve dans la répartition spatiale des personnes jeunes et âgées : les jeunes sont plus nombreux à l’ouest du département, les personnes âgées à l’est et au nord.