Terrorisme : c’est l’heure des décisions

Combien de morts faudra-t-il pour ouvrir les yeux ?

Emmanuel Macron ne prend pas la mesure de la menace terroriste : depuis son élection, la barbarie islamiste nous a frappés à cinq reprises à Levallois-Perret, Marseille, Carcassonne/Trèbes, Paris et Strasbourg.

Depuis 2012, la barbarie islamiste a déjà fait 255 victimes sur notre sol. Sur les 32 terroristes qui ont frappé la France, les deux tiers étaient fichés pour radicalisation (20) et un tiers d’entre eux de nationalité étrangère (11). 90% étaient connus des services de police pour des faits de délinquance.

Lire la suite


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code