Laurent Wauquiez dénonce du « bricolage »

Le Président des « Républicains » a dénoncé mercredi le « bricolage » des mesures compensatoires prises par Emmanuel Macron et lui a demandé de « corriger son erreur » en arrêtant la hausse des taxes sur les carburants.

Le Président de la République Emmanuel Macron a souhaité mardi l’extension de la déficcalisation de l’aide au transport mise en place pas les Hauts-de-France.

C’est une mesure qui n’est pas évidemment pas à la hauteur de l’enjeu a critiqué le Président des « Républicains ». « On va mettre en place des petites subventions pour corriger les hausses de taxes massives,(…) on est en plein absurdie ».

« Je lui demande de corriger son erreur et d’entendre ce que lui disent les Français » a insisté Laurent Wauquiez pour qui « il y a une seule réponse à cette colère, c’est d’arrêter les hausses de taxes sur les carburants ». Tout le reste c’est juste du bricolage ».

Le Président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a proposé de faire un geste pour accompagner le gouvernement; « Dans ma région, je suis prêt à baisser les taxes sur l’essence, » Même si « les taxes qui dépendent de la région sont très symboliques », à condition que le Président de la République de son côté s’engage à arrêter les hausses de taxes qu’il a décidées », a lancé Laurent Wauquiez.

Il veut ainsi « arrêter cette folie dans laquelle on habille avec des oripeaux écologistes un discours qui consiste juste à remplir les caisses de l’Etat au détriment du pouvoir d’achat


Commentaire

Laurent Wauquiez dénonce du « bricolage » — Un commentaire

  1. La France a pris une décision contestable surtout que la Chine fait tout le contraire de nous parce qu’elle favorise les ventes de véhicule DIESEL moins polluants. Ceci doit donner à réfléchir par nos dirigeants. A bon entendeur salut !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code