La France ne va pas mieux qu’il y a un an

Chère Madame, Cher Monsieur, Chers Amis,

Non, la France ne va pas mieux qu’il y a un an. Certains tentent de nous faire croire qu’elle va mieux ! La réalité, c’est 4,5 Mds d’€ d’impôts nouveaux depuis janvier alors qu’on nous parlait d’une hausse du pouvoir d’achat ; c’est l’augmentation du communautarisme ; c’est un laxisme d’Etat quand on voit la situation des facultés, des ZADs et les images des violences à Marseille et à Pau ; c’est le mépris du gouvernement pour les territoires ruraux, les villes moyennes et les quartiers populaires ; ce sont des annonces de réformes spectaculaires mais qui ne règlent pas les problèmes en profondeur.

Avec Laurent Wauquiez​, nous voulons une droite forte sur ses valeurs régaliennes, une droite audacieuse, courageuse, juste, capable de réinventer un message économique et social. Nous voulons une Europe qui protège, à l’écoute des peuples plutôt que des technocrates de Bruxelles.

Au cours de mes déplacements cette semaine dans les très beaux départements d’Eure-et-Loir et de Charente-Maritime, à travers mes échanges avec les élus locaux, ou auprès des salariés de l’entreprise Carrier dans ma circonscription, qui subit une délocalisation sans réelle nécessité économique, j’ai pu constater que c’est une attente que vous partagez. Avec vous, nous allons refonder une droite populaire, une droite nouvelle pour redresser notre pays.

Guillaume Peltier


Commentaire

La France ne va pas mieux qu’il y a un an — Un commentaire

  1. Bravo Guillaume Peltier, vous devriez venir visiter le Limousin et notamment le plateau de Millevaches… Pourquoi ?? me direz vous!! eh bien j’assiste actuellement à un véritable massacre de nos bords de route, de nos zones forestières et humides sur ce plateau qui est un vrai poumon vert de la Corrèze. LES BORDS DE ROUTE : élagage sans distinction des arbres,on coupe des arbres en pleine santé en laissant d’énormes souches taillées à la va vite et dangereuses mais on laisse des sous bois encombrés de détritus de toute sorte, SUR LE PLATEAU DE MILLEVACHES : même constat, abattage d’arbres en pleine santé et des arbres morts laissés sur pied ??? Pascal COSTE « applique les directives » ???? Soi disant, Je ne suis pas écolo, mais bien LR, ce qui n’empêche pas de respecter la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code