Compte rendu réunion Les Républicains du 7 avril 2018

Je vous prie de m’excuser pour ce retour un peu tardif à la suite du débat sur les éoliennes qui nous a réunis à Millay le 7 avril dernier. De nombreux déplacements professionnels m’ont laissé peu de temps libre.

Un grand merci à tous les participants pour la qualité du débat et le respect de chacun vis-à-vis des différentes opinions. Je tiens à remercier tout particulièrement Françoise Peyrot qui avait accepté de préparer ce débat, Francois Falconnet qui nous a remis un document très complet sur les enjeux de l’éolien et enfin Alain Reininger adjoint au maire de Cercy-la-Tour qui a défendu la position d’un élu vis-à-vis de l’implémentation d’un parc éolien.

Il serait difficile de résumer en quelques lignes ce débat qui s’est terminé à une heure avancée de l’après-midi. Une grande partie du débat a été consacrée au volet économique : rôle des promoteurs, financement des parcs éoliens intégrant le traitement de fin de vie, les acteurs économiques de ce marché, la revente de l’électricité produite, ….

Toutes les communes sont concernées par ce sujet et la décision finale revient toujours au préfet.

Pour ceux qui n’ont pas pu participer à ce débat, je tiens à leur disposition les différents documents qui ont été distribués pendant cette réunion.

Il nous faut maintenant choisir un nouveau thème pour notre prochain débat. En fin de réunion, il a été évoqué le thème du numérique. Je vous propose d’élargir le sujet à la désertification de nos campagnes, le numérique étant un des éléments y contribuant.

La date retenue est le 22 septembre 2018, probablement à Corbigny autour d’un déjeuner comme la dernière fois. Je vous ferai parvenir un bulletin d’inscription début septembre mais vous pouvez déjà retenir la date.

Bien amicalement,

Véronique SYMZAK


Commentaire

Compte rendu réunion Les Républicains du 7 avril 2018 — Un commentaire

  1. Je ne vois pas l’intérêt d’implanter des parcs éoliens pour l’avenir alors que de nombreux pays font marche arrière pour les raisons suivantes: danger pour la santé, dégradation des lieux d’implantation,des sites classés, nuisances dans les couloirs de migration des oiseaux (il fout quoi Hulot ???) aucune rentabilité …. une éolienne consomme et coûte quand elle ne produit pas (absence de vent). les promoteurs ne visent que les subventions …. et je peux écrire ainsi des pages, car j’ai lu de nombreuses étude sur le sujet !!!! alors à qui profite le délit ……et je suis LR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code