Territoires ruraux : Variable d’ajustement ?

Le 17 juillet 2017, lors de la première Conférence Nationale des territoires, Emmanuel Macron s’était solennellement engagé devant les représentants de la Nation et des collectivités locales : »les territoires ruraux ne peuvent plus être la variable d’ajustement. Il n’y aura plus aucune fermeture de classes dans les écoles rurales ». 

Cette promesse, a-t-elle été tenue ? Plusieurs exemples démontrent malheureusement que non. En effet dans le cadre des projets de futures cartes scolaires qui ont été révélés ces derniers jours, de nombreux départements, essentiellement ruraux, sont confrontés à des fermetures de classe.

Devant cette situation totalement inacceptable pour l’avenir de nos enfants, la Fédération « Les Républicains » de la Nièvre dénonce une nouvelle fois le non respect des promesses d’Emmanuel Macron.

Jacques Baudhuin – secrétaire départemental « Les Républicains » de la Nièvre


Commentaire

Territoires ruraux : Variable d’ajustement ? — Un commentaire

  1. En continuité des promesses non tenues. Il serait temps qu’il entende la « populace » c’est ce qu’il pense du haut de son pied d’escale. Ses acolytes sont tous lobotisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code